Les nombreux avantages de la photographie pour les Cabinets Dentaires

Posté dans : Matériel 0

La photographie dans les Cabinets Dentaires est un outil dont l’emploi ne fait que s’accroître au fil des ans. Offrant un support de communication inestimable avec le Patient et le Laboratoire de Prothèse, le champ d’application de la photographie au Cabinet Dentaire est très étendu.

Un outil de documentation  

Que ce soit auprès des Patients, du Laboratoire ou en vue de publication dans votre Cabinet ou dans des revues scientifiques, vos travaux parlent d’eux-mêmes grâce à un support visuel tangible, concret. C’est aussi un support essentiel à l’enseignement et aux formations afin d’illustrer des cas pratiques de traitement. De plus, la photographie dentaire est un outil marketing puissant. Les Cabinets capables de bien documenter et présenter leurs réalisations peuvent attirer plus rapidement de nouveaux Patients et accroître encore leur réputation.  

Une communication efficace pour le Patient  

Montrer aux Patients des photos de leur bouche permet de générer une plus grande adhésion aux traitements ; ceci est encore plus vrai pour des pathologies bucco-dentaires dont ils n’ont pas forcément conscience. Les images constituent un support inestimable pour mettre en évidence des notions diagnostiques et thérapeutiques complexes afin de les rassurer. La communication avec les Patients se retrouve ainsi améliorée grâce à une meilleure compréhension par la visualisation. Le taux d’acceptation du plan de traitement est généralement meilleur après la présentation de photos, les Patients pouvant plus facilement se projeter.

Une analyse plus détaillée 

En réalisant un bilan photographique préopératoire, le Praticien captera une multitude de détails : facettes d’usure, inflammation parodontale localisée, malpositions, états de surface… Cela ne signifie en aucun cas que le bilan macro-photographique doive remplacer l’examen clinique initial, mais qu’il le complète parfaitement. Dans le cadre de la réhabilitation du sourire, il permet de développer un sens de l’observation et une sensibilité esthétique pour une meilleure prise en charge. 

Plus de contexte pour un meilleur résultat 

Dans la collaboration avec le Laboratoire, la photographie apporte un niveau de détails accru pour le Prothésiste et lui permet de travailler en ne considérant plus seulement les dents seules, mais faisant partie d’un ensemble harmonieux avec le visage. Elle permet d’apporter très simplement des données primordiales telles que la couleur, la teinte, la micro ou la macro-géographie qui ne sont pas ou très difficilement transférables oralement ou par écrit. Le Laboratoire de Prothèse dispose ainsi de toutes les informations nécessaires à la réalisation d’une prothèse pour une excellente intégration. 

Pouvoir se prémunir des suites médico-légales 

Cette utilisation des photographies préopératoires et postopératoires rentre dans les bonnes pratiques des situations pouvant générer des conflits notamment lors des traitements esthétiques, réhabilitations orales globales, chirurgies implantaires étendues, traitements pluridisciplinaires. Dans tous les cas, une image vaut mille mots et aucune interprétation n’est possible sur “l’état antérieur” ayant nécessité le traitement. La comparaison de l’état avant/après par la photographie permet d’objectiver le plan de traitement, ce qui est particulièrement utile avec des Patients qui auraient tendance à oublier leur situation antérieure. 

Un facteur de progression très utile

La photographie est aussi un outil d’aide à l’auto-évaluation. La photographie dentaire au quotidien est, avec l’utilisation des aides optiques, le meilleur moyen d’améliorer la pratique dentaire au fil du temps. En effet, les photos macro ne « pardonnent pas » : les petits défauts deviennent plus visibles et l’étude des clichés réalisés permet l’amélioration de la pratique en général.

En conclusion 

La photographie au Cabinet Dentaire permet de mieux appréhender le diagnostic, les traitements ainsi que leurs résultats. Si elle était jusqu’alors réservée aux photographes passionnés de par la difficulté des réglages et le coût d’équipement, ce n’est plus le cas aujourd’hui. En effet, il existe des solutions et des innovations qui permettent un accès rapide, facile et peu onéreux à des photographies de grande qualité, notamment du côté des smartphones.

Pour développer simplement et rapidement la photographie dans votre Cabinet, nous vous conseillons l’utilisation de l’éclairage calibré Smile Lite MDP avec votre smartphone.

Sources : La photographie en odontologie, Des bases fondamentales à la clinique : objectifs, matériels et conseils pratiques, Jean Lecerf et Hervé Plard, Edition Cdp, 2018 ;  La communication praticien – laboratoire : de la photographie à la céramique, Jérôme BELLAMY et Dr. Cyril GAILLARD, www.lefildentaire.com, 17 mars 2016.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *